En plein cœur de l’hiver, les villages viticoles s’animent pour fêter le saint patron de leur activité. C’est ainsi que chaque 22 janvier ou presque, Saint-Vincent est mis à l’honneur. Familles, voisins et amis parfois venus de loin, participent aux festivités spécialement organisées pour l’occasion. La tradition perdure pour transmettre aux plus jeunes les coutumes des temps anciens et cela réchauffe les cœurs. J’aimerais vous en dire un peu plus sur cet évènement annuel.

Mais pourquoi ce saint et pas un autre !

En cherchant un peu, je découvre une histoire pas très drôle ! En effet, Saint-Vincent est né en Espagne à la fin du III° siècle. Il fut martyrisé et mourut, sous les tortures le 22 janvier 304.

Pourquoi les vignerons l’ont-ils choisi ? Plusieurs versions existent, un peu insolites, comme celle de son prénom qui peut être assimilé à « vin » et « sang » (sang de la vigne).

Pour ma part, la plus vraisemblable est que le jour de la Saint-Vincent marque le début d’un nouveau cycle agricole. Fini le solstice d’hiver, bonjour le printemps ! Pour les vignerons, le repos hivernal est terminé et les travaux dans les vignes commencent.

Dicton : « Si le jour de la Saint-Vincent le soleil est clairvoyant, il y aura beaucoup de jus au sarment… »

Un hommage à la vigne

Les vignerons s’accordent pour honorer leur saint autour du 22 janvier dans plusieurs régions de France. C’est ce qui se passe dans nos communes de Chançay, Vernou-sur-Brenne, Montlouis-sur-Loire, Reugny ou encore Vouvray. D’une part, c’est une occasion de dédier une prière à leur bienfaiteur et une autre, au prochain millésime afin qu’il soit tout aussi bon que ses petits frères ! D’autre part, c’est un moment de convivialité et de partage.

Fête_Saint_Vincent_Vouvray_Gérard_Serer

Statue_Saint_Vincent_OTMV_NB

 

Comment se déroule la fête de la Saint Vincent ?

Du côté de l’Appellation Vouvray, les vignerons aiment à célébrer Saint-Vincent, en costumes traditionnels. Cette coutume vouvrillonne se transmet de génération en génération et perpétue le savoir-faire des vignerons et vigneronnes de ce terroir. La journée commence généralement avec une cérémonie religieuse, suivie du défilé en musique et d’un repas bien copieux. Les Confréries Vineuses sont également présentes pour introniser de nouveaux défenseurs de la cause !

Côté Appellation Montlouis, c’est tout aussi festif ! La Coterie des Closiers de Montlouis-sur-Loire et le Syndicat des Vins ont à cœur de préserver les traditions. L’évènement se déroule avec les mêmes animations que chez les voisins avant de se retrouver devant un repas gastronomique.

Compte-tenu de l’actualité sanitaire, Saint-Vincent ne sera pas célébré cette année. Les vignerons vous donnent rendez-vous l’année prochaine.  Et si vous voulez en savoir plus sur nos deux appellations viticoles, cliquez ici !

Pourquoi assister à un tel évènement ?

J’ai eu l’occasion d’y participer à plusieurs reprises et je le recommande vivement. La convivialité et les échanges m’ont fait me sentir chez moi. La Saint Vincent est comme une fête de famille et le seul regret à avoir, est que cela passe trop vite !

Pour moi le moment le plus marquant est l’intronisation par les Confréries. En effet, c’est un moment solennel et un souvenir heureux pour la personne intronisée !

C’est aussi l’occasion de profiter des costumes traditionnels des vignerons sans oublier la coiffe tourangelle.

 

Signé Nicole Bruère


Laissez un commentaire

Commentaires

 - 0 commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les champs précédés d'une * sont obligatoires